Un Nouvel Institut De Vue De La Narration

La méthodologie de gestion

Les liquides inflammables, ainsi que l'installation électrique allumée par l'eau on ne peut pas éteindre. Il faut éteindre la benzine, le pétrole, de diverses huiles organiques et les dissolvants par le sable, la terre, les extincteurs mousseux et en poudre, et si le foyer de l'incendie petit - couvrir de sa couverture d'amiante ou en grosse toile, le tissu lourd ou les vêtements par l'eau mouillée. On peut éteindre l'installation électrique brûlant s'étant persuadé seulement que l'on en retire l'effort.

Après l'inondation : il ne faut pas utiliser des produits de l'alimentation mouillés par les hautes eaux. Ne pas utiliser pour la boisson l'eau sans contrôle sanitaire. Chaque puits doit d'abord être drainé, et l'eau est soumise à l'analyse à propos de son innocuité. Sans nécessité spéciale il ne faut pas passer sur les terrains étant les inondés. Les appareils électriques doivent être séchés et testés avant l'utilisation.

Au déclenchement de l'incendie dans la localité ou sur la production il faut téléphoner en premier lieu cela, et puis entrer dans la lutte avec le feu. Il faut d'avance connaître la situation de tous les moyens de l'extinction de l'incendie et l'ordre de leur réduction à l'action. Cela se rapporte avant tout à de diverses installations contre l'incendie et les conduites d'eau. Mais excepté ces moyens il faut appliquer le matériel préparé contre l'incendie, mousseux, en poudre et les extincteurs, ainsi que les documents de fortune (le sable, la terre etc).

N'importe quel incendie commence par l'inflammation, que peut liquider une personne. L'incendie au solitaire, surtout sans moyens correspondants de l'extinction, les habitudes définies, la maîtrise et le courage de surmonter il n'est pas simple; l'élément éclairci demande souvent les efforts énormes, le grand nombre de personnes, la quantité immense d'autre technique d'incendie.

La règle principale de chacun, qui est attiré à l'extinction des incendies de forêt, doit être la prudence et la prévoyance. À l'extinction de tels incendies il faut rejeter les arbres brûlant en direction de l'incendie; il faut réaliser les déplacements avec la prudence maxima, puisque l'on peut échouer à tourbeux.

Les tempêtes poussiéreuses sont atmosphérique de l'indignation, à qui à l'air s'élève la quantité immense de poussière et le sable transférés sur les distances considérables. Par comparaison avec les tremblements de terre ou les cyclones tropicaux les tempêtes poussiéreuses ne présentent pas, au fond, des phénomènes si catastrophiques, cependant leur influence peut se trouver très désagréable, et parfois et fatal.

Comment apparaît la tempête poussiéreuse ? Kline l'air froid envahit sous la couche du chaud. En se déplaçant vite, il fait décoller beaucoup de particules fermes. Ils sont assiégés sur la distance de plusieurs kilomètres. Après la chute de la poussière d'habitude il y a à aller tout de suite une pluie.